Eco engagement

CBC France s'engage dans le développement durable

Une pensée à chaque étape de production

La colle

Le système de production de notre colle utilise de l’électricité verte dont les énergies primaires proviennent d’un parc de panneaux solaires.

  • Colle blanche

Nous avons mis en place des bacs de récupération, ce qui permet au produit, une fois dilué, d’être ramassé par une société extérieure et envoyé dans une station d’épuration.

  • Colle gélatine

Le produit est non toxique et totalement bio dégradable

Le carton compact

Le carton compact est fabriqué avec 100 % de matières premières recyclées et est recyclable à 100%. Il est produit sur un site de production certifié ISO 9001.

Ce produit est en tout point conforme à la directive européenne 94/62/CE et au décret n° 98-638 du 20/07/98 (sa transposition en droit français).

Il respecte donc les valeurs limites en métaux lourds (plomb, cadmium, mercure, et chrome hexavalent). Il convient aux emballages de produits alimentaires et peut être mis en contact direct avec des produits alimentaires secs et/ou non graisseux.

La micro cannelure

Le carton ondulé est recyclable et recyclé pour le même usage : son taux de récupération est de 80 %. Le recyclage est assuré par 53 usines réparties sur l’ensemble du territoire français.

La filière papier carton, dont fait partie l’Industrie du carton ondulé, contribue au développement et à l’entretien de la forêt française, ainsi qu’à la capture du CO2.

Le carton ondulé est 100% naturel et biodégradable : il sait disparaître dans la nature en environ 3 semaines, en enrichissant le sol.

Nos impressions respectent les labels

Le label FSC

Préoccupé par l’accélération de la déforestation, la dégradation de l’environnement et l’exclusion sociale, un groupe d’utilisateurs de bois, de commerçants et de représentants d’ONG environnementales et de représentants de droits sociaux se sont rencontrés en Californie en 1990.

Ce groupe diversifié a souligné la nécessité d’un système qui pourrait identifier de manière crédible les forêts bien gérées comme étant des sources véritables de bois responsable.
Le concept du FSC et son nom ont été inventé lors de cette réunion.

Il a fallu attendre encore deux ans avant la Conférence des Nations Unies sur l’environnement et le développement, connu sous le nom de – Sommet de la Terre- à Rio de Janeiro en 1992.

Le Sommet de la Terre n’a produit aucun engagement juridiquement contraignant sur la gestion des forêts, mais il a fait émerger l’Agenda 21 ainsi que des Principes forestiers non juridiquement contraignants. Ce Sommet a également constitué pour de nombreuses organisations non gouvernementales un forum pour se réunir et recueillir le soutien nécessaire autour de l’idée novatrice d’un schéma de certification forestière international, indépendant, et non gouvernemental.

Tout savoir sur le label FSC : https://fr.fsc.org/

Scroll Up